Le sans-abrisme est un phénomène multidimensionnel. Les expériences des sans-abri et la lutte contre le sans-abrisme peuvent dépendre du contexte géographique dans lequel vivent les personnes sans domicile.

A titre d’exemple, le sans-abrisme est souvent décrit comme un phénomène urbain. Or, il est également présent dans les régions rurales, constituant souvent une forme cachée de sans-abrisme, ce qui peut s’avérer être un obstacle supplémentaire pour atteindre les sans-abri et les aider à sortir du sans-abrisme. Un autre exemple est celui de l’espace public. Les sans-abri sont souvent obligés d’utiliser l’espace public pour survivre, mais sont régulièrement rejetés de ces espaces pour satisfaire des intérêts commerciaux voire publics. Certaines villes européennes utilisent le système judiciaire pour punir les personnes qui vivent dans la rue pour faire des choses nécessaires à leur survie, comme dormir, manger et mendier.

Zone de téléchargement