HR4Homelessness a identifié un des problèmes les plus urgents pour les services d’aide aux sans-abri, à savoir l’amélioration des services de réduction des risques pour les personnes en situation du sans-abrisme. Jusqu’à aujourd’hui, les sans-abri qui consomment de la drogue ne peuvent accéder aux services de réduction des risques, meurent ou contractent des maladies mortelles. La réduction des risques est la première étape essentielle pour améliorer leur santé.

Les principaux objectifs du projet sont :

  • Le développement de Principes clés en matière de réduction des risques qui aident les services à améliorer leurs services de réduction des risques.
  • L’organisation d’une formation de trois jours, basée sur les principes clés, et ciblant les travailleurs de terrain travaillant avec les services de toxicomanie et d’aide aux sans-abri.
  • Publier des rapports par pays qui fourniront une analyse des services actuels de réduction des risques dans les pays partenaires (HU, DK, NL, PT, IE), incluant les politiques et stratégies importantes dans ce domaine.
  • Développer une enquête européenne sur les services de réduction des risques dirigés par les services d’aide aux sans-abri. Les résultats seront présentés dans un rapport européen qui fournira également une analyse comparative des stratégies actuelles sur les services de réduction des risques dans les pays partenaires et au-delà.
  • Élaborer des recommandations politiques pour les décideurs politiques travaillant au niveau local et européen.
  • Organiser des événements de diffusion pour établir les Principes clés en matière de réduction des risques en tant que bonnes pratiques et diffuser le projet et les résultats.  

Tous les résultats seront disponibles gratuitement et seront publiés sur ce site web, au même titre que les dates des différents événements (prévus pour le printemps 2021). Vous pouvez également contacter la chargée de projet Ruth Kasper.

HR4Homelessness a débuté le 1er septembre 2019 et durera 2 ans. Il est financé par le programme Erasmus+. Le projet implique des organisations travaillant dans les secteurs de l’aide aux sans-abri, l’aide aux toxicomanes et les droits humains : la FEANTSA (Belgique/Europe, coordinateur), Correlation Network / Rainbow Group (NL), la Rights Reporter Foundation (HU), Simon Communities of Ireland (Irlande), Health Team City of Copenhagen (DK), Norte Vida (PT) et SMES-B (Belgique) en tant que partenaire associé.